Deux enquêtes, des choix, un nouveau site et un passage de main

Il y a quelques mois nous avons pris la décision d’un nouveau départ pour P’tit Raisin. Le premier site tué par les pirates il y a 2 ans. Un 2nd développé dans l’urgence puis géré à nos heures perdues comme un blog , vivotait tout en continuant à générer des coûts d’hébergement et  nous prendre du temps et de l’énergie pour pas grand chose : Descendu à tout juste 1000 visiteurs par mois, une décision s’imposait: Tout arrêter ou repartir sur une nouvelle base. Jamais 2 sans 3, on ne pouvais pas s’arrêter là…

Un franc succès pour les 2 enquêtes de septembre dernier

Un grand merci à tout ceux qui ont répondu !!! En quelques jours l’enquête envoyée aux internautes a recueilli plus de 200 réponses et celle à destination des annonceurs, plus de 50 avec une grande participation des associations. De quoi nous donner les éléments nécessaires pour faire les choix qui s’imposaient. En plus des réponses aux questions posées, des messages d’encouragements mais aussi de gens qui pensaient que le site n’existait plus.  Oh mais non, il n’a jamais cessé d’être!!! C’est juste l’entreprise publicitaire Local e-clic qui s’est arrêtée il y a 2 ans.

Synthèse des résultats

Les appareils mobiles en tête

Vous êtes plus de la moitié à souhaiter consulter le site en priorité à partir d’un appareil mobile (smartphone ou tablette). L’affichage désastreux de l’ancien site, bien que responsive, ne nous a pas aidé… 65% d’entre vous seraient même prêts à télécharger une appli P’tit Raisin. L’affichage du nouveau site fonctionne bien mieux. Pour l’appli, on y pense sérieusement, mais plus tard.

Vos idées de sorties préférées

Les balades, spectacles et concerts arrivent en tête du classement. L’intérêt pour les évènements est beaucoup plus fort que pour le shopping, en retrait avec un petit 14,7%. Nous en avons tenu compte dans l’organisation des rubriques du site.

La place des entreprises et commerces locaux

Néanmoins quelques annonceurs nous ont soumis l’idée de mettre en avant les commerces et entreprises locales ainsi que des offres commerciales et 83.8% d’entre-vous y sont favorables.

 

En 1ère place, des coupons de réductions seraient les bienvenus pour 40,2% d’entre vous. Cette fonctionnalité est opérationnelle sur le site, il ne manque pour l’instant que les offres de commerçants. Hé, oh ! Amis commerçants, qu’attendez-vous pour vous inscrire ?

Une rubrique dédiée à la présentation des acteurs locaux occupe la 2ème place avec 37,7%. C’est déjà en place avec l’annuaire qui accueille aussi bien les entreprises que les associations qui veulent se faire connaitre.

34,3% souhaiteraient avoir cette info dans la newsletter. Si vous ne la recevez pas déjà , c’est le moment de vous inscrire (en bas de page). Elle est envoyée pour le moment chaque jeudi, mais cet envoi pourrait prochainement être avancé au mardi ou au mercredi afin de vous laisser plus de temps pour organiser vos sorties du week-end, inviter vos amis à vous accompagner…

Les nouveautés

On a bien compris que vous aimeriez gagner des places pour les événements (57,4%), on en touche 2 mots aux organisateurs.

Pour la possibilité de réserver en ligne (50,5%), ça ne rentre pas dans les possibilités de mon statut social de créer une billetterie sur P’tit Raisin. Mais les outils sont disponibles sur la toile et de nombreux organisateurs ont déjà passé le cap de la billetterie sur leur site ou sur des plateformes dédiées. Le nouveau site P’tit Raisin leur offre la possibilité d’ajouter le lien de réservation à leurs tarifs d’entrée. Lorsqu’ils utilisent cette fonctionnalité, vous n’êtes qu’à 1 clic de l’achat de votre billet.

Pouvoir partager un événement facilement avec vos amis (37,7%), c’est possible avec les 3 boutons à gauche qui vous permettent de partager sur Facebook, Twitter et Google+.  N’hésitez pas aussi à leur transférer la newsletter 😉

On garde l’idée des offres d’emploi (36,3%) sous le coude, avec sans doute aussi une bourse aux bénévoles pour les associations.

Économiquement compliqué

Hé oui, un point non négligeable de la décision à prendre : on continue ou pas l’aventure… Avec un chiffre qui a bien plombé notre élan.

On savait déjà que ça serait compliqué de générer des revenus avec P’tit Raisin, Sylvain n’a pas réussi à le faire pendant 4 ans, à moins peut-être de vendre vos données, c’est bien connu quand c’est gratuit c’est vous le produit… Non je rigole, la folie du big data ne nous atteindra pas. S’il y a plein de façons de rentabiliser un site web : location d’espace publicitaire,  de base d’emailing, affiliation… Beaucoup ne vont pas dans le sens de notre démarche.

Ce qui nous motive c’est de promouvoir un territoire. Un territoire vivant avec des événements à la pelle, des commerces de proximité, des associations, les entreprises du coin, les collectivités, des liens à tisser entre les habitants, et avec les acteurs locaux qui créent ce dynamisme. Favoriser une ambiance de village où les gens se connaissent et se parlent. Ne pas laisser s’installer ici une cité dortoir.

Mais que fait-on avec  94,4% d’annonceurs qui ne sont pas prêts à payer le service… Pas de subvention. Bref, du temps, beaucoup de temps investi, des frais d’hébergement du site, de routage, de communication, qui, c’est une condition du nouveau départ, ne doivent pas peser sur notre famille.

Les choix qui en découlent pour le nouveau site

  • Favoriser un maximum d’événements et d’informations avec la gratuité des publications pour tous les annonceurs.
  • Passer moins de temps en laissant les annonceurs ajouter eux-mêmes leurs publications.
  • Proposer des offres payantes à ceux qui souhaitent une visibilité optimale, tout en restant très raisonnables sur les prix: de 35 à 79€ par an !
  • Se concentrer sur les fonctionnalités, la sécurité, la modération des publications et la communication.

Pour limiter les frais P’tit Raisin est aussi englobé dans mes activités de Webmaster indépendante, il devient ma carte de visite, mon réseau, un moyen de communiquer auprès des professionnels, et une opportunité pour les accompagner dans leur stratégie de communication.

Vous l’avez deviné ça veut dire aussi que Sylvain me passe la main. Même s’il garde un œil sur son P’tit Raisin, il a repris une activité salariée chez un fabricant de thé bio du Vignoble Nantais.

Sandra

3 commentaires

  1. Un GRAND MERCI pour votre investissement, ce nouveau site vraiment TOP !!! Et cet article est très intéressant ! Longue et belle vie à Petit raisin, à celui qui l’a courageusement créé et géré bénévolement, à celle qui prend la main ! Et encore MERCI !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *